Le labyrinthe 3 – Remède Mortel

Pêchée mignon ou dernières traces de mon adolescence nourrie de fantasques dystopies ?

Le Labyrinthe 3 Remède Mortel m’a étonné. Dans le sens agréable du terme. Je m’attendais à ce que la trilogie s’achève, sans grand fracas après la déception du second volet. J’avais aimé le 1er, je n’en attendais pas beaucoup du 3ème et pourtant…

La semaine dernière je me suis décidée à aller le voir et je n’ai pas vu les secondes défiler. C’est ce que j’attends d’un film avant tout. Généralement, un film me plaît ou m’intrigue vraiment quand je ne me demande jamais quelle heure il est. Et c’est assez rare pour le souligner.

Portée par des acteurs qui nous font croire et espérer à leur quête de l’impossible, Dylan O’Brien, mon acteur chouchou des années Teenwolf ainsi que Kaya Scodelario, héroïne de la cultissime série : Skins sans oublier Thomas Brodie-Sangster. L’histoire s’écoule comme un ruisseau, l’intrigue se déplie, peu à peu, sans créer de longueur, s’attarder de trop.

A mon sens, il rempli les attentes sans en faire trop et nous fait passer un moment très immersif.

 

Et vous, vous en pensez-quoi ?

A très vite,

Jujudefraise

Publicités

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s