Pourquoi je n’ai pas aimé Mémé dans les orties ?

Olleh olleh ! 🌸  (C’est Hello à l’envers hihi)

J’espère avant toute chose que tout le monde va bien dans ce froid sibérien ! ❄️❄️❄️

Vous avez tous vos doigts de pieds et vos yeux ne sont pas gelés ? Très bien, alors la lecture ne devrait pas être trop ardue ! Même si vous n’avez pas nécessairement besoin d’avoir des orteils pour lire ce qui va suivre 🙄, passons ! Aujourd’hui j’ai décidé de m’éclipser un instant pour vous donner… un avis.

Après des mois sans lecture, j’ai enfin trouvé le temps de choisir un livre « Mémé dans les orties » et de le terminer. Un livre tout fin à l’apparence très coquette avec son vichy rouge et blanc. Un synopsis prometteur, cocasse à souhait, léger, fondant et tout et tout. C’est sans trop hésiter que je me suis penchée sur ce livre d’Aurélie Valognes, auteure dont je n’avais jusqu’à présent lu aucune œuvre. Sous un plaid douillet, une tasse de chocolat chaud à la main. Quoi de mieux pour passer une journée de rêve ?

Sans plus attendre, j’ai envie de partager avec vous mon avis sur cette lecture dont je n’attendais ni plus ni moins que du divertissement drôle et touchant. Le ressenti général qui se dégage à présent, c’est une pointe de déception. Pour ma part, le livre ne rempli pas la promesse attendue. Son équilibre est très fragile, tant dans le style d’écriture que dans le déroulé de l’histoire.

C’est un peu comme si certains passages avaient été coupés par difficulté d’être écrits. J’ai trouvé cela très étrange car quand il m’arrive d’écrire des nouvelles, je me rends parfois compte en cours de route que certains passages sont beaucoup plus pénibles et poussifs à écrire que d’autres et je suis parfois tentée de les abréger comme ça semblait être le cas là (ex : se contenter de raconter rapidement ce qu’il s’est passé afin de pouvoir passer à autre chose). A quelques reprises je me suis donc fait cette réflexion et je suis restée un peu sur ma faim car j’ai trouvé un peu  facile de sauter des passages même si ça partait surement d’une volonté de l’auteur.

Par ailleurs, je ne suis pas parvenue à trouver le personnage principal Ferdinand attachant. Le but recherché paraissait pourtant clair. Se retrouver dans un premier temps nez à nez avec un aigri endurci (pour ainsi dire depuis toujours) de la vie, à qui rien ne sourit, qui semble être perdu dans l’oubli et peu à peu, le voir s’ouvrir et s’épanouir comme une fleur grâce à Juliette, une jeune fille qui est encore à l’école primaire et qui semble être VRAIMENT trop petite pour avoir le droit de faire tout ce qu’elle fait sans parler de son raisonnement que je trouve là aussi beaucoup trop en décalage avec le plausible. Et également grâce à Béatrice, une nonagénaire (là encore je ne suis pas sure que le choix de l’âge soit très judicieux). Tous ces détails et ces incohérences m’ont empêchés d’apprécier l’histoire, et d’y rentrer pleinement.

En effet, à 90 ans, très peu de personnes âgés conduisent encore, organisent des repas toutes les semaines et encore moins des soirées bridges à tout va comme si elles venaient tout juste d’être à la retraite… Ajouté à ça le fait que Ferdinand m’a laissé de glace, j’ai trouvé que le livre était comme saccadé, les changements trop brutaux, sans progression. Ferdinand passe du grand bougon au cœur tendre trop vite et surtout par « à-coups ».

En quelques mots, j’ai trouvé le livre trop peu fouillé, il se contente de rester en surface sans nous immiscer véritablement dans un scénario avec des incohérences très gênantes et un style d’écriture qui prône trop peu à mon goût le travail des mots. Bien évidemment cela ne reste que mon avis. Je pense qu’avec ce type de livre, la mayonnaise prend ou pas. Il suffit parfois d’un petit rien pour nous emporter bien loin et passer outre les scénarios impossibles…

Et vous ? L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Quelles sont vos lectures du moments ? (Je crois que j’ai largement dépassé le quota de questions en fin d’article oupssss! mais je suis trop curieuse)

 

Des bisous,

 

Juliette 🌸

 

 

Publicités

6 commentaires

  1. Une de mes collègues l’a lu et a été aussi très déçue.
    Et pourtant quand il est sorti, quel succès!
    C’est une impression – et c’est peut-être seulement la mienne – qu’en ce moment en général on privilégie l’histoire au style pour beaucoup de romans.
    Je le prendrais peut-être à la bibliothèque, histoire d’essayer!

    En ce moment je lis un livre en anglais sur l’écriture. Mais j’ai terminé la semaine dernière un livre qui m’a beaucoup touchée, une belle plume « arrête avec tes mensonges » de Philippe Besson. Une belle découverte!

    Grosses bises Juliette

    Aimé par 3 personnes

    • Oui c’est le ressenti qui se dégage de ce livre. Une déception pour ma part et pour ta collègue également car il a été porté aux nues et on s’attend en conséquence à découvrir autre chose dans le creux de ses pages. Peut-être un rendu plus abouti, quelque chose de plus polissé, un scénario simple mais poignant. Et c’est dommage car le packaging y était ! Je comptais lire l’autre livre de Aurélie Valognes : « En voiture Simone ! » mais après cette première lecture je ne pense pas m’y risquer.

      Si tu tente « Mémé dans les orties » en tout cas tu pourras me donner ton avis en retour, ce serait intéressant d’échanger sur ces sujets-là ensemble !

      Un livre en anglais ! Ça m’intéresse beaucoup, tu fais bien de m’en parler car j’ai décidé que mes prochaines lectures seraient toutes en anglais, tu pourras me donner son titre et le nom de l’auteur ? 🙂
      Si j’ai un peu de temps j’essayerai ce livre de Philippe Besson. Je te remercie du conseil !

      Plein de douceurs ma belle Marie !

      Aimé par 1 personne

    • Coucou Sophie, je suis ravie de ta venue sur mon blog, j’espère que celui-ci te plaît !

      Je trouve en effet intéressant d’analyser les lectures et les films que je regarde et surtout de partager/discuter avec ceux qui le souhaitent. Le but réside avant tout dans le fait de donner des avis constructifs tant dans la critique positive que dans la négative.

      Merci de tous ces compliments, ça me fait vraiment très plaisir ! 🙂

      En espérant te revoir bientôt en tout cas !
      Des bisous et une belle journée

      Aimé par 1 personne

    • Oui, ces passages éludés m’ont tout particulièrement dérangés ! C’est arrivé à plusieurs reprises dans le livre et la compréhension et l’immersion dans le livre et d’autant plus difficile en partie à cause de ça…

      Merci de ton passage par ici,
      Des bises 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s