Coco – un Pixar aussi poignant qu’époustouflant

Coco c’est un cocktail de simplicité, un mélange de couleurs, un grand bol d’air frais.

 

J’ai adoré Coco car c’est un film à la fois positif et émouvant. Un dessin animé qui fait l’apologie de la famille, qui en souligne l’importance, la force et la fragilité, la légèreté et la lourdeur qu’elle peut représenter. Autant de contradictions qui tiennent en un seul mot : famille.

La famille qui fédère, qui aide et qui porte. Tout au long de l’histoire, le jeune Miguel va se battre pour accomplir ses rêves, envers et contre tous. On le suit dans un dédale coloré, au gré de ses rencontres dans le monde des morts. Monde dans lequel il a atterri par erreur après s’être emparé de la guitare d’Ernesto de la Cruz, illustre chanteur et guitariste Mexicain dont il est profondément admiratif.

L’histoire drôle et rythmée, nous immerge sans le moindre mal dans un monde parallèle qui n’a rien de morbide, bien au contraire. Il reflète les traditions mexicaines et représente bien ce jour de fête.

 

J’ai aimé Coco, d’un bout à l’autre car il est vecteur d’émotions et rappelle à nos mémoires notre propre vécu. En tout cas me concernant, j’ai été très ému devant « l’après » que nous décrit le film ainsi que la ligne tangible qui nous sépare de nos proches déjà partis.

Ce dessin animé nous donne la sentiment que la mort est un renouveau, que nos proches nous entourent, qu’ils ne sont jamais très loin, qu’un parallèle est possible entre nous. Il fait écho à des émotions très délicates à traiter avec une justesse infini.

Ce film a réveillé en moi la douleur de tous les décès auxquels j’ai assisté mais avec une certaine sensation d’apaisement. Rien que pour ça, je trouve que la prouesse du film est largement réussi.

C’est la mort qui se confronte à la vie. Elles se mêlent puis se confondent. La mort est dans l’ordre des choses et n’apparaît même plus traumatisante. Ce film apporte un réel intérêt, pour les enfants mais pas que, les adultes aussi y trouveront de quoi les satisfaire ainsi qu’une deuxième lecture qui pourrait les toucher bien plus qu’un enfant en regardant ce film.

 

 

Pour ma part c’est un carton plein, et pour vous ?

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s