20 ans, l’âge de tous les possibles ?

Ensemble de verres de fête:

Je n’étais initialement pas parti pour écrire un article sur mon anniversaire qui approche à grand pas. A moins d’une semaine de l’échéance, j’ai eu quelques discussions avec mon entourage, notamment avec les parents de mon copain qui m’ont soudainement donné très envie d’argumenter et de contrer des idées si bornées que ça en devenait étouffant.

J’ai besoin de me confier, j’ai besoin de donner mon point de vue, de faire sortir des réalités que j’ose tout juste sortir ici, car sur le coup, je n’ai pas voulu causer de problèmes, ni engendrer une secousse sismique. Mais je suis un volcan, prêt à déverser sa lave à chaque instant.

Sur le coup, je me suis aussi dit qu’on ne donnait pas à boire à un âne qui n’a pas soif, qui ne nous écoute pas, qui ne trouve même pas que nos paroles sont légitimes et méritent d’être entendues avec attention.

Je suis de nature à écouter beaucoup, parler peu, car je n’ai souvent pas assez de ressort pour être aussi claire que je sais l’être ici. Je n’ai aussi pas la prétention de penser tout connaître, tout savoir, écouter s’est aussi parfois un moyen de se forger sa propre opinion et de la faire partager de temps à autres. Ecouter s’est s’enrichir, s’est apprendre des autres, s’est rendre le dialogue possible. Les monologues n’ont jamais apportés grand chose à personne. Toujours est-il qu’hier, j’ai assisté à une drôle de scène… nous parlions de mes 20 ans qui approchent quand j’ai eu la sensation qu’on voulait m’abattre sous un talus de mots qui ont à mon sens une logique totalement caduque. Nous étions entourés de deux cinquantenaires, alors peut-être que vieillir leur fait peur dans le fond. Peut-être que c’est juste la peur au ventre qui les pousse à sortir ce qui me semble être des absurdités plus grosse qu’eux.

« A 20 ans de toute façon, on ne sait rien faire », « On fait tout n’importe comment », « On n’a pas de projets alors qu’à 50 ans on en a tellement ». Oui, c’est vrai qu’on a plus la vie devant soit à 50 ans qu’à 20 ans… logique où es-tu ? C’est moi qui débloque ou ce genre de discours donne vraiment envie de sortir les griffes et d’attaquer dans le vif ?

C’est vraiment dingue d’être assis-là et de se recevoir en pleine poire tous ces boulets de canons alors qu’on n’a rien demandé. Pourquoi ? Quel est le but ? Appart cracher du venin inutile je ne vois pas.

Hier je me suis contentée d’écouter la plupart du temps, même si je n’ai pas pu m’empêcher de dire que je n’étais pas tellement d’accord avec le fait qu’à 20 ans « on fait tout n’importe comment ». Ca c’était trop gros à avaler. Il me semble qu’à 20 ans on est jeune, certes, mais on n’est pas né de la dernière pluie non plus ! Je me suis déjà pris un certains nombre de coups sur le nez pour pouvoir dire que j’ai des cicatrices morales et physiques. Je sais faire un grand nombre de choses et je me sens prête à voler de mes propres ailes. J’ai toujours été une enfant sage et docile. Puis une ado et une femme qui s’efforçait d’être juste et de tout faire pour le mieux de façon autonome, de ne blesser personne, d’apprendre de ses erreurs, de se remettre sans cesse en question. Alors entendre ça, ça me révolte. Je vais avoir 20 ans et pourtant je n’ai pas la sensation d’avoir fait n’importe quoi de ma vie depuis que je suis venue au monde en 1997. C’est quoi ces généralités à 2 balles ? Ces leçons de vies j’en veux pas, pour moi ce n’est qu’un tissu de mensonge destiné à frapper. Rien d’autre. Mes parents ont toujours écouté ce que j’avais à leur dire avec beaucoup d’attention. Ils m’ont toujours prise au sérieux. Valorisés mes réflexions. Jamais au grand jamais ils n’auraient ce discours dévalorisant envers moi ou ma sœur. C’est peut-être con mais je n’ai pas l’habitude d’entendre des choses pareilles, ça fait hurler mes oreilles.

Ai-je vraiment besoin d’argumenter sur le « manque de projet » qu’on a à 20 ans ? Le spectre des possibles qui s’ouvrent à moi ne m’a jamais semblé aussi grand au contraire !

Aujourd’hui je peux prévoir de prendre ma totale indépendance sans que ce soit prématurée, bousculée.

Je peux choisir mon métier après avoir bossé dur.

Je peux agir et tenter de n’avoir jamais aucun regret pour qu’en arrivant à mes 50 ans, j’ai le moins de poids possible sur les épaules.

Partir où je veux un sac à dos sur les épaules sans avoir d’obligations,

Je peux penser à avoir un jour des enfants, me construire une famille, un appart, une maison, me marier, me pacser, et tout recommencer en fonction des aléas de la vie.

J’ai l’univers des possibles devant moi. Je trouve ça horrible d’arriver de nulle part comme ça et de me tomber dessus en me disant que je n’ai pas de projet, qu’à 20 ans on est ignare de tout, qu’on a rien vécu, qu’on sera mieux dans 30 ans au-lieu de se réjouir pour moi de ce qui se présente AUJOURD’HUI à moi. Peut-être qu’ils ont raison. Je n’ai pas 50 ans pour le dire. Mais une chose est sure, je vais avoir 20 ans et vous savez quoi ? J’ai pas envie d’en avoir ni 10, ni 20, ni 30 de plus pour l’instant. Je veux simplement profiter à fond de chaque étape de ma vie, sans brûler chacune d’elles, sans rechercher à tout prix à murir avant l’âge et flétrir trop tôt.

Je vais avoir 20 ans et je me sens bien dans ma peau. Je n’en demande pas plus. Je n’ai pas la prétention du jugement. Ni l’appréhension du vieillissement. Je souris comme au tout premier jour, avec tout autant de joie, d’envie et de peur mêlées.

 

Bonjour 20 ballons, 20e du 20e anniversaire, #20, nombre de ballons, Bday 20e, Happy 20, 20 ballon, célébration du 20ème, 20, 20 ans

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :