La blogosphère

.:

 

La blogo ? La blogoquoi ? La blogosphère.

C’est un milieu qui est mine de rien très sélect. Je me suis demandée si je l’aimais vraiment. Je l’ai associé à deux images très paradoxales. D’un côté il y a les blogueuses un peu voire très famous qui nous font des articles ultra aseptisés à l’ergonomie et au profil frisant avec la perfection. De l’autre il y a les amatrices, celles qui s’y connaissent un peu moins, qui tentent de rameuter du people pour qu’on lise ce qu’elles écrivent, pour gagner en influence, prendre de la prestance. Entre les deux il y a un océan de nuances.

Parce que dans le fond, pourquoi est-ce qu’on prendrait la peine d’écrire sur internet si ce n’est pas pour être lu ?

En revenant dans ce monde j’ai la sensation de recommencer à zéro.  Je dois prendre de nouveaux repaires, retrouver ceux que j’avais déjà. Faire un constat des choses dont j’ai pris conscience avec cette pause longue de 1 an. A présent je sais pourquoi j’écris ici. Je n’écris pas pour qu’on m’aime ou pour une quelconque quête d’attention. J’écris entièrement pour moi, pour le plaisir des mots et je me fiche pas mal d’avoir 1 ou 3000 lecteurs. Ce n’est pas la popularité qui compte, ou le compteur du nombre d’abonnés, c’est la qualité. La qualité d’écoute et d’intérêt.

Ecrire avec le goût et non pour entretenir son lectorat, je pense que c’est important pour ne pas en perdre le sens. Quitte à ce que les publications soient irrégulières.

Autre point important, à mon sens il ne faut pas écrire sur quelque chose uniquement parce qu’on sait que « ça va mieux marcher » et se retenir sur des sujets qui nous motiveraient plus mais qui – on le sait pertinemment – ne feront pas « mouche ». Dans la blogosphère comme dans beaucoup d’autres domaines, ce qui compte, c’est de s’écouter, agir selon ses envies propres, oser, sans se laisser guider par une quête de popularité qui finira probablement par s’effondrer comme un château de carte car elle n’arrive pas aussi vite qu’on ne le pense. En plus, la blogosphère ce n’est pas comme un travail où là, parcontre, on va légitimement rechercher du profit, coûte que coûte, et à ce que ça marche vite et bien. C’est sur que c’est mieux mais ce n’est pas une fin en soit.

Regarde la lune, elle te guidera à moi :):

Lors de mes expériences passées sur la blogosphère, j’ai eu l’occasion de faire des rencontres formidables autour d’une passion commune : l’écriture. J’y ai vu des gens vrais, des gens sincères et bienveillants qui me lisaient parce qu’ils aimaient vraiment ce que je faisais. Et revers de la médaille, j’ai aussi croisé des foculs, des personnes présentes simplement pour faire du bénéfice pour leur propre blog qui venaient commenter mes articles très certainement sans avoir pris la peine de les lire en entier voire du tout. C’est ce que je n’aime pas dans la blogosphère. Ce côté un peu faussé par des envies de grandeur démesurées qui s’essoufflent bien souvent beaucoup trop vite pour être rendues réalisables.

Ca ne m’a pas empêché de revenir, pour tous ces bons côtés, pour ces gens vrais que j’ai rencontré et ceux que je ne demande qu’à connaître, pour ma passion pour l’écriture, pour mon envie de partager sainement et joyeusement mes écrits. Pour le meilleur et pour le pire !

Publicités

5 commentaires sur “La blogosphère

Ajouter un commentaire

    1. C’est exact ! C’est ça qui est gênant et qui dénature le côté simple et sans arrières-pensées du monde virtuel et de la blogosphère. Avant de revenir par ici je me suis demandée pourquoi je faisais ça, quelles étaient les raisons qui me motivaient réellement et j’ai été satisfaite de constater que ce n’était que pour écrire sur des sujets que j’aime. Et non pas pour
      chercher à tout prix de l’attention et de la notoriété.

      J'aime

  1. C’est en lisant cet article que je réalise comme ce que tu écris a pu me manquer, cette capacité que tu as à dire certaines vérités. Il y a des choses à prendre et d’autres choses à laisser sur la blogosphère, de belles rencontres et des rencontres plus éphémères. Je tirerai le même constat que toi après m’être absentée à plusieurs reprises, et surtout après avoir revu ce que je souhaitais transmettre par mon blog et dans la blogosphère : c’est la qualité qui compte, l’échange, et la possibilité de partager autour de cette passion commune pour l’écriture.

    J'aime

    1. Sache que ça me fait très plaisir ce que tu me dis là Julie, vraiment! J’ai appris à être un peu cru dans mes mots et dans mes propos, peut-être parce que quelque part j’aime bien ça, déstabiliser, donner à voir une vérité sans fards. Comme tu le dis très justement il y a des choses à laisser et d’autres à prendre dans la blogosphère parce que c’est un milieu comme partout ailleurs, finalement derrière les commentaires et les utilisateurs ce ne sont que des gens comme on en croise IRL et il n’y a donc aucune raisons pour que les rapports soient différents. C’est pour tous les bons côtés et les bonnes surprises qu’on continue d’écrire et de montrer ce qu’on fait ici 🙂 des bises ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Je pense qu’au départ on a l’impression que sur la blogosphère les choses seront différentes. AU final on se confronte aux mêmes problèmes qu’ailleurs. La seule différence peut-être et qui moi me motive à écrire, c’est cette proximité avec des personnes qui sont proches de mes idées / idéaux, avec qui je peux parler de choses qui me touchent et qui me comprennent.

    Heureuse en tous cas de te retrouver. L’important est vraiment de garder en mémoire que ce qui compte avant tout c’est le plaisir. Plaisir de partager, plaisir d’écrire, d’échanger. Dès qu’on court après la reconnaissance ou la gloire (je suis passée par là), on se perd.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :